Un coucher de soleil coloré / Colourful Sunset

Club de science

Cette semaine, les membres du Club de science ont découvert la raison pour laquelle les couchers de soleil sont colorés.

Vous savez déjà peut-être que la lumière rouge et la lumière bleue se combinent pour former la lumière mauve. De même, la lumière jaune et la lumière bleue se combinent pour former la lumière verte. Mais, saviez-vous que la lumière du soleil, c'est-à-dire la lumière blanche, se compose de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel?

Quand nous avons pointé une lampe de poche, une autre source de lumière blanche, à un disque compact, la lumière a rebondi sur la surface bossée du disque vers la table. Nous pouvions voir un arc-en-ciel. Les minuscules bosses sur le disque ont brisé la lumière blanche. Donc, nous pouvions voir ce qui était là-dedans.

La clé d'un coucher de soleil coloré est de briser sa lumière. Nous avons construit un coucher de soleil pour observer ce phénomène.

D'abord, nous avons mis de l'eau dans une grosse boite rectangulaire et transparente. Le fond de cette boite représentait la surface de la Terre. L'eau représentait l'atmosphère autour de notre planète. Puis, nous avons pointé une lampe de poche vers l'eau de toute direction.

La lumière était brillante. Le rayon a voyagé facilement d'un bout à l'autre de la boite. C'était comme la lumière du soleil se déplace dans l'espace, où l'atmosphère est très tenue et claire.

Puis, nous avons ajouté quelques gouttes de lait. Encore une fois, nous avons pointé notre lampe de poche vers l'eau. Nous avons constaté qu'en dirigeant le rayon de lumière vers l'eau d'une position verticale, la lumière était blanche, comme le soleil à midi. Notez que dans cette position, la lumière passe par une mince couche de l'atmosphère.

Par contre, quand nous avons passé le rayon de lumière par le côté du contenant, la lumière était orange pale, comme un coucher de soleil le soir. Notez qu'à l'horizon, la lumière passe par une épaisse couche de l'atmosphère. Que se passe-t-il?

Le lait contient des particules de protéine et de gras. Ces particules, comme la poussière et la fumée trouvées dans l'atmosphère de la Terre, ont dispersé la lumière blanche de notre lampe de poche/soleil. Donc, nous pouvions voir quelques-unes des couleurs qui composent les rayons du soleil. Les rayons orange, jaunes et rouges sont dispersés le moins parce que leurs ondes sont les plus longues.

Nous voulions savoir ce qui se passerait si nous mettons plus de lait dans l'eau. Chaque fois que nous avons ajouté des gouttes de lait, le rayon de lumière a diminué. C'était de plus en plus difficile pour que la lumière pénètre notre "atmosphère." Nous avons imaginé un jour de smog.

Regardez cette vidéo pour une autre démonstration de cette expérience.

Si la lumière, les couleurs, ou le soleil vous intéressent, venez à Polaris et lisez ces livres.

La semaine prochaine, le jeudi 9 février à 16h00 à Polaris, nous allons percer un ballon sans le faire éclater.

Julie Walker

Animatrice du Club de science

Bibliothèque des jeunes de Montréal

http://mcl-bjm.ca/

Science Club

This week, the members of the Science Club discovered why sunsets are so colourful.

You may know that if you combine red light and blue light, you get purple light. Likewise, yellow light plus blue light makes green light. But, did you know that sunlight, or white light, is composed of all the colours of the rainbow?

When we directed a flashlight onto a CD, the white light bounced off of the surface and produced a rainbow on the table. Though it may appear smooth, the surface of a CD is actually covered with tiny ridges. These ridges sent the light from the flashlight off in many directions, scattering it and making its component colours visible.